Mes grossesses alitée.

Mes grossesses alitée.

Hello mes paillettes, je reviens avec cet article personnel mais qui me tenait à coeur , Certaines futures mamans vivent leur grossesses sans aucuns soucis, continuent leur petite vie , leurs habitudes , ce qui n’à pas été mon cas pour mes  deux dernières grossesses.

Autant pour ma première grossesse j’ai travaillé jusqu’à 5 mois et demi et malgré les vomissements et nausées (une horreur)  je pouvais marcher, sortir mais pour mes  deux autres grossesses tout c’est compliqué.

Comme vous le savez (ou pas) nos loulous ont très peu d’écart c’était notre choix et ceci est un autre sujet.

Je me suis retrouvé alitée vers 7 mois de grossesse pour mon deuxième loulou , un jour en voulant aller porter mon titi pour le mettre à la sieste dans sa chambre qui était à l’étage, de grosses contractions sont arrivées dont une qui m’à coupé le souffle. j’ai appelé Papa Hulk en urgence qui est rentré au plus vite du travail , ma maman mamie Paillettes est arrivé à gardé titi et direction la maternité.

Après de l’angoisse , de l’attente , un monitoring sans fin le verdict est tombé , mon bébé était prêt à venir d’ici peu , mon col c’était modifié et avec la fatigue et le fait de s’occuper de mon premier loulou encore tout petit , tout c’était accélérer mais trop vite bien sûr.

J’ai du resté alité car menace de MAP (menace d’accouchement prématuré)

printcomp

Comme Papa Hulk travaillait à 20 kilomètres en voiture de la maison et n’ayant pas de voisins présents , nous étions en location dans une petite maison mais isolée, rien que d’aller chercher le courrier me prenait 10 bonnes minutes avec mon gros bidon et mon bébé dans les bras…..  , Mamie et papy Paillettes m’ont proposés d’aller  habiter quelques temps chez eux  que je me rapproche de mon terme et que le risque de MAP soit fini.

Tous les jours papa Hulk prenait de nos nouvelles et après le travail il venait manger avec nous , jouer avec titi et profiter de sa famille.

Ce ne fût pas facile d’ou cet article qui me prend à la gorge en écrivant ces lignes. Le sentiment que j’ai ressenti fût la culpabilité, envers mon titi si petit qui me tendait ses bras pour que je le porte mais je ne devais pas quitter le canapé au maximum, alors Mamie paillette le posait à côté de moi mon bébé . je ne pouvais pas monter les escalier pour le mettre à la sieste c’était papy Paillettes car Mamie travaillait, je sais qu’au jour d’aujourd’hui ils m’ont aidé et l’ont fait par amour et  pour le bien de leur deux petits fils.En tant que maman c’est très très dur de ne pas pouvoir tout gérer comme on le souhaite mais ce qui me réconfortais c’était deux choses, mon titi me souriait et grandissait évoluait et chaque jours de passé était une victoire pour moi et mon baby dadou dans mon bidon.

J’ai vécu de nouveau une MAP quelques années après pour notre baby fée mais cette fois ci une MAP  encore plus tôt et la je peux vous dire que ce fût encore difficile même si mes loulous étaient plus grands et en âge de comprendre et d’être plus autonomes.

J’ai du arrêter de travailler à 4 mois et demi de grossesse, car j’avais de grosses contractions qui modifiait mon col…..  moi qui adorait mon travail…..

Du coup repos quelques jours puis alitement pas le choix , pour que ma princesse reste au chaud. Une nouvelle fois sentiment de culpabilité envers mes grands qui comprenaient très bien mais aussi envers mon mari Papa Hulk qui rentrait du travail et devait gérer le ménage , lessive et j’en passe.

 

Il à été un amour , mon pilier et ça l’est toujours bien sûr. à me soutenir et me dire qu’il fallait me reposer. Pendant cette période j’ai pu compter sur quelques rares amis , car dans ces moments la beaucoup de gens te laissent de côté, attend tu n’es pas intéressante tu dois resté dans ton canapé même en plein été par contre et ça je pense que beaucoup de personnes me rejoindrons sur ce sujet , dès que ton bébé est né les gens reviennent tout mielleux pour voir le bébé savoir si c’est un garçon ou une fille , si tu as souffert bref directement ces personnes la je les éjectent de ma vie personnellement.

Je vais arrêter ici mon pavé mais tout ça pour vous dire , oui ce n’est pas évident de  devoir être allongée , ne pas pouvoir sortir, profiter de ses premiers enfants mais au final ce repos forcé pour ma part à porté ses fruits , mes deux magnifiques bébés sont arrivés en pleine santé et à terme , alors un petit messages aux futures mamans en MAP dites vous que chaque jours de passé pour bébé dans votre bidon est une victoire et il faut s’accrocher. parfois la vie en décide autrement malheureusement mais il faut y croire.

Pour finir cet article même si vous avez mal au dos , des nausées, rétention d’eau et j’en passe , ce sont les désagréments de la grossesse , faites tout pour garder vos petits bébés au chaud , ce qui me fout hors de moi les personnes qui veulent accoucher Un mois et demi avant parfois car elles en ont marres , on ne parle pas d’une poupée mais d’un bébé et si on les porte dans notre bidou au chaud pendant 9 mois ce n’est pas pour rien.

J’espère que mon article parlera à certaines d’entres vous les futures mamans.

 

Publicités

8 réflexions sur “Mes grossesses alitée.

  1. Totallement d’accord avec toi une fois aliter tu te retrouve seul tu ne peut rien faire alors forcément c’est pas intéressent, heuresement moi ma meilleure amie et son homme vener me voir tout les jours après leur travail, c’est genial que l’alitement et le repos on porter leur fruit pour toi moi sa ete toute une autre histoire comme tu le sais deja 😘 des bisous a toi et toutes ta jolie famille

  2. 😢😍 Article tres touchant … je nai pas vecue tout ca avec ma petite puce de bientot 10 mois mais jai quand meme ressenti ce que tu as pu expliquer en lisant ….
    Je me rend compte aussi que meme si quelques amis survivent le plus important maintenant cest ma petite famille !
    Félicitations a toi encore pour tes 3 amours et tu peux etre fiere de tout ce que tu leurs apportent au quotidien ….
    Pleins de bisous !

  3. Magnifique article la belle qui m’a mit les larmes aux yeux 😥 . Je n’ai pas vécu tout se que tua vécu mais je comprend énormément ce que tu a ressentie . Malgré les dures épreuve tu as de magnifiques enfants et dit toi que grâce a ton courage et ta force ils sont a tes cotés en bonne santé et en méga forme . 🙂 Sublime ton article . Gros bisou a toi prend soin de toi et que la force a soit avec toi.

  4. Oui pareil, je ne comprends pas du tout ces mamans qui disent que leur bébé n’est pas pressé 1 mois avant le terme par exemple. Bon, j’ai eu une grossesse idéale (la suite beaucoup moins…) donc je suis peut-être mal placée pour dire ça. J’imagine facilement ton angoisse et ta culpabilité. Je n’ai qu’un enfant mais j’appréhende déjà ma future grossesse car comme on dit, il y a la première… et les autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s