Le jour ou je suis devenu un papillon

Le jour ou je suis devenu un papillon

Hello mes paillettes, j’ai décidé de me dévoiler un peu plus dans cet article .

J’ai parlé il y’à quelques jours avec certaines de mes abonnées , mes paillettes et particulièrement avec l’une d’entre elle .

Elle me disait qu’elle me trouvait forte de par mon caractère , ma confiance en moi et de suite je l’ai stoppée.

Car avant d’avoir un minimum de confiance en moi , je suis passé par des période de doutes , d’angoisse comme beaucoup de monde.

Mais pour être honnête au jour d’aujourd’hui vous demandez à des personnes qui sont confiantes , très peu de personnes vous diront qu’elles ont commencé comme le vilain petit canard , elle diront que c’est inné chez elle , ça fait partie de leur personnalité ce qui me fait légèrement rire .

Revenons quelques années en arrière ( enfin pas mal d’années….) j’ai 20 ans j’ai arrêtéles études depuis  2 ans environ , ce BEP Métier de la mode et industries connexes ne me convient pas, je fait de l’intérim et je me décide à passer mon BAFA , l’envie de travailler avec les enfants est plus forte que tout , malgré l’affirmation du conseiller d’orientation qui en  classe de 3 ème insiste sur le fait qu’il n’y à aucuns débouchés dans ce domaine et me fait limite la morale…..

Du coup je me décide à passer ce diplôme , je part en internat pour quelques jours en compagnie d’autre personnes , jeunes et moins jeunes qui sont la pour obtenir ce diplôme. Je ne connais personne, je stresse d’avance surtout quand on nous demande de nous présenter à tour de rôle , sur notre chaise on forme un cercle et la j’ai chaud…. je tremble , des gargouillis dans le ventre, mon tour arrive et la aucun son ne sort de ma bouche , le néant….Je me rend compte à l’évidence que ma timidité est présente et que ça va être très difficile pour moi de la surmonter.

Les jours suivants on nous demande de préparer des activités en groupe bien sûr pour préparer un spectacle à montrer aux formateurs. Beaucoup de préparations, de fatigue mais voila tout est prêt , c’est à notre tour , le premier groupe était au top ils ont bien gérés , mais nous , mais moi….. et la on me dit : « Ade à toi de jouer  »

Moi! mais non je ne suis pas prête et la je ne peux plus reculer , je dois me glisser dans la peau de mon personnage , finalement malgré toutes mes craintes je me lance . Le spectacle se termine et la mon groupe vient me dire que j’ai été super, moi vraiment? alors je peux réussir quelque chose dans ma vie? apparemment oui.

La formation se termine et je décroche mon diplôme ,je suis trop fière , mes parents aussi.

Depuis ce jour et bien sûr en prenant de la maturité et de l’âge , je pense que mon caractère qui était déja présent mais caché sous une carapace c’est enfin affirmé, une bouffée d’oxygène , une libération. Au fil des années bien sûr il y’à eu des épreuves , des bonnes surprises  que ce soit dans le chemin professionnel et personnel , ma devise et celle de ma maman : aller au culot dans la vie  et croyez moi j’ai suivie ce précieux conseil  et je dois dire qu’il à été plutôt positif.

Le fait de devenir maman m’à aussi métamorphosé comme une petite chenille timide qui un jour c’est enfermé dans sa chrysalide pendant des semaines, des jours , des mois , des années et un beau jour à osé briser ce cocon et voler vers la vie . Des nouvelles responsabilités de famille mais aussi professionnelles , comme quoi il n’y à pas besoin de faire de très grandes études parfois pour toucher certains projets et rêves du bout des doigts.

Aujourd’hui je peux le dire je suis fière de tout ce parcours et je sais que beaucoup se retrouverons peut être dans mon article, mes enfants , ma famille sont ma force , mes parents , mes vrais amis , il faut se dire que quand on veut on peut , il faut se donner les moyens , je ne parle pas financiers , je parle de votre volonté à briser ce cocon de timidité , d’hésitations , d’angoisse , cela en vaut la peine croyez moi.

printcomplllll

Il faut vivre pour soit , ne pas écouter les commentaires néfastes de certaines personnes , il faut s’entourer de personnes vraies et sincères. Se faire confiance à soit aussi , ça viendra au fur à mesure .

Pour clore cet article , je remercie mes paillettes qui sont la chaque jours pour moi , me soutenir , discuter , s’entraider, mon rôle de blogueuse est la mais je suis humaine et je concrétise cette passion pour partager avec vous. Je fais un petit clin d’oeil à une de mes paillettes qui est sur le chemin  pour devenir un magnifique papillon remplie de confiance et d’assurance .

 

Publicités

6 réflexions sur “Le jour ou je suis devenu un papillon

  1. Ma ade, merci d’avoir partagé avec nous ce joli article. Tu l’as écrit avec ton cœur et ça se ressent. Aujourd’hui tu es un joli papillon qui ne cesse de s’embellir avec le temps.
    Ton histoire me montre bien que je peux évoluer seulement en positif. Merci encore une fois.
    Notre conversation m’as fait beaucoup de bien, comme tu as pu le voir le soir même il y avait déjà du changement. Il faut que je fasse de la timidité une force.
    Franchement je ne regrette en rien le faite qu’aujourd’hui tu soit sur mon chemin. Je te l’ai promis je vais devenir ce merveilleux papillon dont tu me parle tant. Ça a l’air tellement chouette. Il faut que je devienne forte, et pleine d’assurance je n’en serais que plus heureuse.

    Merci pour tout ma paillette adorée ❤ je te fais pleins de bisous.
    J’espère qu’un jour je pourrais te remercier de vive voix pour tout.
    Bisous, mumu le futur papillon rempli de confiance et d’assurance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s